Famille d’accueil : une aventure humaine formidable. Et pourquoi pas vous?

Logo FA

 

Rachid Madrane, Ministre de l’Aide à la Jeunesse, a présenté aujourd’hui à la presse la campagne qu’il lance en partenariat avec la Fédération des Services de Placement Familial pour mieux faire connaître l’accueil familial et inciter plus de gens à se porter candidat à l’accueil d’un enfant en difficulté ou en danger.

Environ 4.700 jeunes sont confiés chaque année à une famille d’accueil, parce que le jeune et/ou ses parents connaissent des difficultés sur le plan social, psychologique ou matériel. Trois quarts des jeunes sont accueillis dans leur famille élargie et un quart dans ce qu’on appelle une famille d’accueil « externe ».

Or, la demande de prise en charge en famille d’accueil est importante et les familles prêtes à s’engager dans cette belle aventure humaine manquent, parce que cette démarche est encore insuffisamment connue. Elle est pourtant ouverte à tous – ce que le Ministre veut rappeler au travers de la campagne.

Valoriser les familles d’accueil et simplifier leur vie quotidienne

Soucieux de faire connaître l’accueil familial et de valoriser l’engagement des familles qui se sont lancées dans l’aventure, le Ministre les a mises à l’honneur le 15 mai dernier, lors de la première Journée des Familles d’Accueil, qui doit devenir un événement récurrent.

Le Ministre s’est aussi attelé à une simplification administrative qui doit rendre la vie des familles plus facile. Parmi les aménagements intervenus ou en cours de réalisation, citons :

– la réduction du délai de sélection des familles (de 9 à 6 mois)
– l’harmonisation du processus de sélection des familles, parce qu’il est important que chacun soit traité de la même façon, quel que soit le service consulté
– la signature d’un seul document valable un an pour certaines démarches qui demandent l’autorisation des parents
– une simplification administrative en matière de frais et d’indemnités

Une large campagne media

Ce lundi 30 novembre, une grande campagne tout public, menée en partenariat avec la Fédération des services de placement familial, viendra renforcer ces initiatives pour valoriser l’accueil familial. Parce qu’il est important de maintenir la sensibilisation, la campagne sera menée sur la durée et relancée à intervalles réguliers.

Elle se décline en différents outils :

– une nouvelle identité graphique : un logo et un slogan «  Famille d’accueil, une aventure humaine formidable »
– des microprogrammes télévisés diffusés sur la RTBF, du lundi au vendredi, à partir du 30 novembre, à une heure de grande écoute
– un nouveau site Internet (www.lesfamillesdaccueil.be)
– 100.000 dépliants
– 10.000  affiches
– une page Facebook

Le simple remplacement des familles qui quittent le processus chaque année impose de trouver une cinquantaine de nouvelles familles. Pour aller au-delà de ce turn-over, un objectif réaliste est de tenter de recruter 100 à 150 nouvelles familles par an.

« On ne devient évidemment pas famille d’accueil du jour au lendemain. C’est une démarche qu’on mûrit, conclut Rachid Madrane. C’est une mission exigeante. Mais c’est surtout un geste de solidarité fort, avec un enfant en difficulté, avec une famille qui est dans une période où elle a besoin d’aide. J’espère qu’en faisant mieux connaître l’accueil au travers de la grande campagne que nous lançons, nous allons amener des gens de tout profil à se lancer dans cette belle aventure. Nous avons vraiment besoin d’eux. »