La Ligue de boxe thaïlandaise et de kick-boxing reconnue comme Fédération sportive par l’Adeps

Ce jeudi 11 avril, le Ministre des Sports, Rachid Madrane, remettra l’arrêté de reconnaissance en tant que Fédération sportive à la « Ligue francophone de kick-boxing et de boxe thaïlandaise et disciplines associées » à son Président, Monsieur Gino Buonopane.

Après l’avis favorable du Conseil supérieur des Sports et en application du décret du 8 décembre 2006 visant l’organisation du sport en Communauté française, le kick-boxing et la boxe thaïlandaise ont été reconnues pour une période de 5 ans et 9 mois (jusqu’au prochains Jeux olympiques et paralympiques d’été) comme fédération sportive.

La reconnaissance est accordée pour une période de huit ans qui débute le 1er janvier d’une année qui suit les Jeux olympiques et paralympiques d’été, lorsque qu’une reconnaissance est accordée pour la première fois en cours de période comme ici, elle est valable jusqu’à la fin de la période en cours.

Le kick-boxing et la boxe thaïlandaise, sports dits de « pieds-poings », sont pratiqués par de nombreux sportifs en Belgique. La Fédération Wallonie-Bruxelles compte actuellement 4.300 membres dans les 90 clubs affiliés (dont plus de 28% des membres sont des femmes).

« Le kick-boxing et la boxe thaïlandaise sont pratiqués depuis de nombreuses années en Belgique. La reconnaissance officielle est donc une étape historique pour les pratiquants et pour tous les amateurs d’arts-martiaux/sports de combat en général » souligne le Ministre des Sports.

Outre le soutien et les différentes aides de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les Fédérations sportives, cette reconnaissance permettra également à ces disciplines de bénéficier d’un meilleur encadrement de manière à ce qu’elles puissent se pratiquer dans les meilleures conditions possibles.