Inauguration du hall d’athlétisme de Blocry

60333580_2645313555695189_7607065759063212032_n

Longtemps attendu par nos sportifs, le hall d’athlétisme de Blocry a été officiellement inauguré ce matin par le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy DEMOTTE, le Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rachid MADRANE, la Bourgmestre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Julie CHANTRY, du Recteur de l’UCLouvain, Vincent BLONDEL, et du Président de la Ligue belge francophone d’athlétisme, Thomas LEFEBVRE.

Ce projet architectural ambitieux et particulièrement réussi est le plus gros projet de construction dédié au sport en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles lui a consacré pas moins de 22.500.000 €.

Désormais, nos sportifs auront accès à une infrastructure d’excellence, unique en Fédération Wallonie-Bruxelles, qui s’étend sur une superficie totale de plus de  10.000 m².

Le bâtiment, qui présente une ligne architecturale moderne et lumineuse, comprend un plateau de compétition en salle (une piste indoor complète avec un anneau de 200 mètres et une ligne droite de 60 mètres avec 8 couloirs, et des gradins pouvant accueillir jusqu’à 2.500 personnes), des aires d’entraînement et d’échauffement, mais aussi une salle de mise en condition physique et des locaux de suivi médical.

En s’implantant sur le site du Complexe sportif de Blocry, tout à côté de la grande piste  extérieure, le hall d’athlétisme permet de proposer aux athlètes une offre complète d’infrastructures et donc de pratiquer leur discipline tout au long de l’année.

Mais le hall n’est pas ouvert qu’aux seuls athlètes : tous les sportifs de haut niveau pourront profiter des équipements de mise en condition physique, des locaux de suivi médical et de la proximité de la faculté des sciences de la motricité de l’UCLouvain.

Le complexe sera aménagé afin de pouvoir accueillir, dans sa partie centrale, d’autres disciplines, comme le judo, le tennis de table, la gymnastique, ou encore le badminton.

Cet outil dédié prioritairement à la formation accueillera aussi les étudiants de l’université, les jeunes sportifs en stage à l’ADEPS, mais aussi les clubs sportifs.

Pour Rachid Madrane, Ministre des Sports : « On peut dire, sans emphase, que c’est aujourd’hui un jour extrêmement important pour le sport en Communauté française. Le hall d’athlétisme est appelé à devenir un pôle de référence en matière sportive : il nous permet tout à la fois  d’offrir une infrastructure d’excellence, à la hauteur de leur talent et de leurs ambitions, à nos sportifs de haut niveau, et de proposer des installations de qualité à toutes celles et tous ceux qui pratiquent un sport de façon non professionnelle. »

Pour Rudy Demotte, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles : « Le sport dit « de l’élite » est toujours la partie émergée d’un iceberg, ou plutôt la partie la plus visible d’une pratique infiniment plus large, inscrite structurellement dans la société. Sans une large pratique sportive, nous ne verrions pas se distinguer les délégations de champions qui font la fierté commune. »

Pour Vincent Blondel, recteur de l’UCLouvain : « La piste d’athlétisme est une opportunité unique pour les étudiant·es de l’UCLouvain et plus largement pour tous les sportifs de la Fédération Wallonie Bruxelles. La piste  permettra aussi de booster les recherches sur le sport de haut niveau. »